Comment réussir un examen pratique de voiture Genève ?

A Genève, la phase examen pratique de conduite est importante et vous permet d’obtenir un permis de conduire Suisse. Afin de vous préparer au mieux à ce test de conduite, nous vous fournirons quelques conseils pour vous aider à améliorer vos chances de réussite. Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut pour réussir un examen pratique de conduite Genève.

Examen pratique de conduite Genève: Accueil et orientation des candidats

En premier, lors de l’examen de conduite, les moniteurs doivent accueillir les candidats de manière amicale et calme. Cet évènement devrait contribuer à créer une atmosphère détendue. Ensuite, ils doivent présenter la procédure de l’examen au candidat et expliquer comment donner des instructions aux candidats.

Entretien mené avant et pendant l'examen pratique de conduite

L’examinateur en charge du test doit instaurer une atmosphère de confiance entre le candidat et lui-même. Il doit :

  • Faire preuve d’une attitude positive et respectueuse,
  • Créez une atmosphère de tolérance, de compréhension et de patience ;
  • Faire en sorte que les candidats se sentent compris et respectés ;
  • Motiver les candidats (encourager, soutenir, persuader et, dans certains cas, donner des avis positifs) ;
  • Réduire la peur et la nervosité du candidat (psychose d'examen).

Examen pratique de conduite Genève : Accueil des candidats

A l’arrivée du candidat, l’examinateur procède à la vérification de :

  • Permis de conduire élève (identité, validité, conditions spéciales);
  • Sa capacité de conduire (comportement anormal, drogues, fatigue, vue, handicap) ;
  • L’équipement de protection du candidat.

Examen pratique de conduite Genève : Evaluation de votre habileté à conduire

Durant l'examen pratique de conduire, un expert évalue votre habileté à conduire un véhicule automobile - de la catégorie sélectionnée en toute sécurité et à respecter le code de la route. Dans le but de vous permettre d'acquérir les qualifications nécessaires et de vous préparer à l'examen, il est vivement conseillé de vous inscrire à des cours de conduite avec un moniteur professionnel. Dans ce souci, une seule école est recommandée à Genève. L’AEL auto-moto-école où toutes les conditions sont réunies pour réussir votre examen pratique de conduite Genève.

S’inscrire à l'examen pratique

Quand vous vous sentez confortable au volant, vous disposez d'une expérience de conduite suffisante et que vous avez suivi les formations requises (par exemple, la théorie obligatoire), il est obligatoire de vous inscrire à l'examen pratique. A cet effet trouvez une école de conduite à proximité !

Exigences d’examen pratique de conduite Genève

Il faut que le véhicule avec lequel vous envisagez de passer votre test soit de la bonne catégorie, en bon état de marche, conforme à toutes les réglementations ; et afficher clairement une plaque en forme de L (L blanc sur fond bleu).

Examen pratique de conduite Genève : Exigences d'examens Sous-catégorie A1

Pour l’examen pratique de conduite Genève, il est recommandé les motos suivantes dans la sous-catégorie A1:

Sous-catégorie A1 Dès 16 ans

  • Pour les moteurs à combustion normale, les motos avec une cylindrée jusqu'à 50 cm3 ;
  • Les motos avec une puissance nominale ou une puissance continue jusqu'à 4 kW, pour les autres moteurs,

Sous-catégorie A1 Dès 18 ans

Motos à cylindre ne pouvant dépasser 125 cm3 et une performance maximale de 11 kW

Conditions d'admission

  • Permis de conduire étudiant sous-catégorie A1, valide ;
  • Cours CTC terminé
  • Exécution de cours moto IPB

Préparation du véhicule et du conducteur

Avant de passer l’examen pratique de conduite Genève, il est recommandé de :

  • S’équiper de : casque, vêtements, gants, bottes pour les motocyclistes ;
  • Vérifier: pneus, système de freinage, direction, interrupteur d'urgence ; système de boîte de vitesses, rétroviseur, niveau d'huile, éclairage, indicateur de direction et avertisseur sonore
  • S'adapter aux conditions météorologiques
  • Suivre le manuel d'instructions de chaque véhicule à la mise en marche.

Examen pratique de conduite Genève : Exigences d'examens catégorie A1

Pour l’examen pratique de conduite Genève, il est recommandé les motos suivantes dans la catégorie A

Catégorie A Limitée Dès 18 ans

Motocycles dont la puissance du moteur n'excède pas 35 kW et le rapport entre la puissance et le poids à vide n'excédant pas 0,20 kW / kg.

Catégorie A, 2 années de pratique ou dès 25 ans

  • Une moto sans side-car, mais équipée de deux sièges, d'une puissance d'au moins 35 KW ;
  • Motos équipées de moteurs électriques avec un rapport entre la puissance et le poids à vide d'au moins 0,25 kW / kg, avec une puissance nominale maximale de 35 kW ;
  • En revanche, les motocyclettes qui possèdent des deux roues mais qui sont considérées comme étant à une seule roue ne sont pas autorisées comme véhicule d'examen.

Conditions d'admission

  • Un permis de conduire d’élève valide
  • Cours CTC terminé
  • Exécution de cours moto IPB

Examen pratique de conduite Genève : Exigences d'examens Catégorie B et sous-catégorie B1

Pour l’examen pratique de conduite Genève, il est recommandé les voitures suivantes dans la catégorie B et sous-catégorie B1

Catégorie B  et sous-catégorie B1 Dès 18 ans

Il est recommandé les voitures dont le poids total ne dépasse pas 3 500 kg ; le nombre de sièges ne dépassant pas 8, à l'exception du siège du conducteur. Pour la Sous-catégorie B1 (Dès 18 ans), Le Quadricycles et tricycles à moteur dont le poids à vide n'excédant pas 550 kg est idéal.

Conditions d'admission

  • Permis de conduire élève de classe B / sous-classe B1, valide
  • Cours CTC terminé

Évaluation d’examinateur

Lorsqu'il prend une décision, un examinateur doit tenir compte de l'impression générale, de la densité du trafic et de la difficulté. Au cours de l'évaluation, les critères de formation et de sens de la circulation doivent également être pris en compte. Afin d'obtenir une évaluation uniforme autant que possible, les erreurs et les mauvais comportements sont divisés en trois catégories: les erreurs graves de type I, les erreurs graves de type II, les erreurs moyennement graves de type III et les erreurs mineures sont toujours nécessaires pour évaluer leur contexte spécifique. Après avoir réussi l'examen, vous obtiendrez un permis de conduire.

Procédure après les tentatives d’examen pratique de conduite infructueuses

Si vous échouez au test, vous pouvez généralement repasser le test après un mois. Pour plus d'informations, contactez l'office de la circulation routière de votre canton. Après la deuxième tentative infructueuse, vous fournissez un certificat d'un moniteur de conduite reconnu attestant que vous avez terminé votre formation.

Si vous échouez à l'examen pratique de conduite conduite Genève à la troisième tentative, vous devrez passer un test d'aptitude à la conduite avant d'être autorisé à passer un autre test. Votre office cantonal de la circulation routière vous orientera vers le service approprié. Si vous échouez à ce test, votre licence provisoire n'est plus valide. La base juridique de cette mesure est fournie par l'ordonnance sur les licences de circulation routière.

Après la quatrième tentative infructueuse à votre examen de conduite ou si vous ne réussissez pas le test d'aptitude à la conduite passé après votre troisième tentative, vous ne pouvez passer un autre test que si vous recevez une évaluation psychologique positive de votre capacité à conduire.

Conseils pour réussir votre examen pratique de conduite à Genève

Choisir une auto-école Qualifiée

Pour mettre toutes les chances de votre côté dans l’obtention de votre permis de conduire, nous vous conseillons de bien choisir votre auto-école. Avec la Moto auto-école Lémanique, nous vous garantissons des cours de qualité qui s’adaptent à votre rythme. Avec cette école, votre réussite à l’examen pratique de conduite Genève est garantie en Suisse.

Faite le choix d’un véhicule adapté

Concernant l'examen, choisissez en fonction du modèle de véhicule. Pour une conduite agréable, il est primordial de sélectionner des véhicules confortables récents, régulièrement maintenus pour une conduite efficace en ville.

Pratiquez une session de conduite avant votre examen pratique

Nous vous recommandons de pratiquer des cours de conduite avant de passer le test proprement dit à Genève. Afin d'augmenter vos chances de succès, il est fortement recommandé de vous munir d'un véhicule pour vous entraîner à la conduite. Connaissant votre véhicule, vous pouvez assurer une conduite silencieuse et bien préparée. Bref, si vous effectuez un examen pratique de conduite Genève avec votre véhicule, cela réduira votre stress et vous donnera une plus grande confiance.

Conclusion

Maintenant, nous sommes sûrs que vous avez les conditions de base pour passer un examen pratique de conduite Genève avec succès. Avez-vous besoin d'un permis de conduire Suisse? Ou avez-vous échoué plusieurs fois au test du permis de conduire? Notre équipe de moniteurs qualifiés vous fournira des heures de service de conduite de qualité en fonction de votre progression d'apprentissage. A l'école de conduite Lémanique, tous nos moniteurs sont officiellement reconnus par l'Office cantonal des véhicules.

Pour que vous réussissiez à l'examen pratique de conduite Genève et obteniez un permis de conduire, nous vous proposons des formations qui correspondent à vos besoins. N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations. Nous serons heureux de commencer cette aventure ensemble avec vous. Rejoignez-nous ainsi, sur le chemin de la réussite !

Commentaires (1)

    • Morgan
    • 2021-10-07 09:06:05
    Ma fille, c'est présentée à sont examens pratiques pour obtenir sont permis de conduire le mercredi 6 octobre 2021 , malheureusement, elle échouée pour des raisons de stresse bien alimentée par l'inspecteur. J'ai lu attentivement, votre explication sur l'organisation du teste par l'inspecteur....selon ma fille,ce dernier lui a mis la pression d'entrée et durant le teste sont langage à malheureusement été assez agressif...et pas du tout dans des conditions adéquat pour que l'élève sont dans de bonnes conditions pour passer sont examens....cela fait plus de 43 ans que j'ai eu mon permis de conduire et je me rend compte que cela n'a pas évolué depuis toutes ces années....car , déjà à l'époque...il y avait déjà des inspecteur dépourvu de toutes psychologie....je trouve triste d'arriver à un examen après avoir attendu 6 mois pour obtenir un rdv et d'avoir accumuler les heures de conduite soi avec sont moniteur et des personnes compétente pour l'accompagner dans sa quête d'obtenir sont permis .....Malheureusement , le jour J ...un inspecteur en a décidé autrement....Même, sont moniteur agréer, n'a pas très bien compris l'attitude de l'inspecteur...!!!! J'espère que ce courrier attiras toutes votre attention pour essayer de faire bouger les choses ??? Car , malheureusement d'autre candidats sont sujets à rencontrer ce genre d'inspecteur.... Cordialement....JMM
Product added to compare.